“Quelle place pour l’agriculture en France” Par Jean-Baptiste MILLARD

Tribune de Jean-Baptiste Millard, Responsable Territoires et gestion des entreprises à saf agr’iDées parue le 7 avril 2016 sur le site d‘Economie Matin.

 

agriculture-france-developpement-futur-marcheHistoriquement, l’agriculture et l’industrie agroalimentaire sont deux grands atouts de l’économie française. Malgré une concurrence européenne et internationale qui ne cesse de s’intensifier, la France demeure le 1er producteur agricole de l’Union européenne et le 5e exportateur mondial. En cela, elle participe aux grands équilibres alimentaires mondiaux.

 

 

Plus de la moitié du territoire national est mis en valeur par des agriculteurs dont les pratiques façonnent des paysages qui participent à faire de la France le premier pays visité au monde.

Par ailleurs, l’excellence de sa gastronomie, largement fondée sur la qualité des productions agricoles, concourt à son rayonnement « agri-culturel ».

Toutefois, depuis le début des années 2000, les positions commerciales françaises s’érodent face à ses principaux partenaires et concurrents que sont, tout d’abord, les autres Etats membres de l’Union européenne (Allemagne, Pays-Bas, Espagne et Italie…).

Parmi les nombreuses causes qui expliquent le phénomène, le manque de prise en compte de la nouvelle donne européenne tient une place importante.

En effet, le passage d’une politique agricole fondée sur des prix garantis et des outils de maîtrise de la production à une politique d’aides découplées, essentiellement conditionnée au respect de normes environnementales, a mis les agriculteurs en prise directe avec le marché…

 

Lire la suite sur le site d’Economie Matin.

@SAFThinkTank