« Et si l’agriculture aidait à refonder l’Europe ? » Par Patrick FERRERE

Alors que l’Union européenne a fêté, le 25 mars, le 60e anniversaire du traité de Rome, son acte fondateur, Patrick Ferrère, délégué général du think tank Saf agr’iDées, plaide pour une « ré-européanisation » de la Pac. Pour lui, « des règles de production identiques et transparentes sur tout le territoire européen avec un système unique de sanction » permettraient aux agriculteurs « d’affirmer leur professionnalisme et leur responsabilité sociétale ».

 

Au moment où l’idée même d’Europe s’étiole, où notre futur commun d’européen est contesté, où les replis sur soi nationalistes font florès, l’Union européenne fête les soixante ans de son acte fondateur, le traité de Rome. Une occasion de se rappeler que l’un des principaux moteurs de la construction européenne fut la politique agricole commune (Pac).

 

Sous les coups des accords internationaux et des élargissements successifs, la Pac s’est profondément réformée et a beaucoup évolué. Au point de perdre des éléments fondamentaux de son caractère de politique intégrée au profit de mises en place nationales – la subsidiarité – et de voir son budget faire souvent désormais l’objet d’attaques en légitimité.

 

L’Europe agricole est devenue un patchwork dans lequel une politique intégrée ne peut que se déliter. Chaque Etat-membre surveille d’abord son niveau de budget avant de réclamer de  subsidiarité pour l’utiliser au mieux de ses intérêts et de ses réalités agricoles.

 

Pourtant l’agriculture peut encore rester un pilier de la construction européenne en ce début de XXIème siècle. Comment ? En ré-européanisant la Pac…

 

Lire la suite : http://www.terre-net.fr/actualite-agricole/politique-syndicalisme/article/p-ferrere-saf-agr-idees-et-si-l-agriculture-aidait-a-refonder-l-europe-205-126778.html

 

Tribune de Patrick Ferrère, Délégué Général de saf agr’iDées publiée sur le site de Terre-Net le 28 mars 2017.

 

@SAFThinkTank