Politique agricole : forger les leviers du possible Publié le 12 novembre 2017 par Christian BONNETIER

Les États généraux de l’alimentation (EGAlim) apporteront-ils des solutions aux incertitudes des agriculteurs et aux fragilités actuelles de leurs entreprises ?
De nombreux experts s’accordent à reconnaître la place marginale accordée aux entreprises agricoles dans les réflexions et travaux engagés par les États généraux de l’alimentation. Les intitulés des deux chantiers et des quatorze ateliers définis attestent bien d’objectifs qui concernent davantage les partenaires économiques et écologiques des agriculteurs que la question même de la résilience de leurs entreprises à la crise profonde qu’ils subissent
depuis plusieurs années… Retrouvez l’intégralité de cet article pages 5 et 6 du numéro 230 de la revue “Agriculteurs de France”

L'accès au contenu de cette page est réservé aux adhérents

Vous êtes adhérent ? Connectez-vous

Vous n'êtes pas encore adhérent ? Rejoignez-nous !