Un jour, une idée “Demain : un agriculteur innovant dans l’action entrepreneuriale”Publié le 9 décembre 2017 par agriDées

« L’agriculteur de demain devra se concentrer sur les étapes de son métier les plus porteuses d’innovations, ceci dans les activités agricoles où il excelle.

 

Côté amont, la semence est un vecteur important. Les  domaines de la génétique, mais aussi dans la puissance et la miniaturisation des nanotechnologies, vont pouvoir s’y exprimer pleinement. Agriculteurs, industriels et semenciers devront plus encore travailler de concert.

 

L’autre étape source importante d’innovations, réside dans une appropriation plus forte d’au moins une partie de la chaîne de fabrication de produits industriels située en aval. L’association avec des chercheurs pour imaginer des procédés différents (comme des betteraves déshydratées, plus riches, plus stockables à long terme, moins chères à transporter) pourrait être développée. Pour d’autres productions plus finies, comme la pomme de terre, l’agriculteur réfléchira à l’investissement dans le packaging et à une association pour la logistique avec des plateformes internet, lui permettant de passer d’un marché local à un marché plus global.

 

De plus, une association avec d’autres agriculteurs sera possible, ou même être nomade, gérant non pas des terres mais des spécialités. Ce qui engendrera certainement une ubérisation du marché des terres. Il pourra ainsi respecter rotation et durabilité à plus grande échelle, utiliser ses compétences spécifiques et limiter ses investissements à son domaine d’excellence. Pour cette évolution, capteurs, sondes et autres nouvelles technologies, seront indispensables. Les outils apporteront une réelle traçabilité, une connaissance et un diagnostic des territoires et de leur microclimat, une analyse des sols et microflores associées.

 

Enfin la formation fera partie intégrante de sa vie d’agriculteur, et surtout d’entrepreneur. La terre deviendra le support noble des cultures et des filières. L’agriculteur ne sera plus limité par la contrainte de la taille de son exploitation.  »

 

 

 

Marcel LEJOSNE , Chef d’entreprise agricole et Bruno DESPREZ, Chef d’entreprise
agricole obtenteur

 

 

Contribution extraite du livre collectif “150 idées pour la réussite de nos agricultures“, édité par saf agr’iDées en juin 2017, dans la thématique : “Produire mieux, produire plus”, page 154. L’auteur est seul responsable du contenu de sa contribution.

 

Et les légumineuses ?“, Alicia AYERDI GOTOR, Olivier SCHEURER, Christine LECLERQ, Elisa MARRACCINI, Enseignants, UniLaSalle

L’autonomie alimentaire en élevage laitier : le défi à relever sur les prochaines décennies“, Guillaume BERNARD, Agriculteur boursier Nuffield France 2015, Conseiller sur la démarche « Production Laitière Durable » auprès des producteurs laitiers SAVENCIA

Agriculteurs et éleveurs à la recherche d’une nouvelle autonomie, Francis CAPELLE, Céréalier et éleveur, Administrateur de saf agr’iDées, Ingénieur agronome, Expert agricole et foncier

Vers une agriculture plus adaptée aux réalités du marché et plus forte dans la filière agro-alimentaire“, Charles DE COURSON, Député de la Marne, Rapporteur sur le budget agricole

Mettre en oeuvre une action de valorisation de l’agriculture intermédiaire“, Claude DOMENGET, Expert foncier et agricole, Gérant SCP OPTIMES

Place à l’agriculture de conservation“, Yann FICHET, Ancien Directeur des affaires institutionnelles et industrielles, Monsanto

Des agriculteurs mieux formés pour répondre aux enjeux de demain“, Laure FIGEUREU-BIDAUD, Agricultrice, Nuffield 2016

L’agro-écologie et les filières agricoles : construire en commun le regard systémique”, Christine LECLERCQ, Enseignant-chercheur, UniLaSalle, et Bernard DE FRANSSU, Directeur du Développement Durable, UniLaSalle

Renforcer le COV pour dynamiser la création variétale“, Delphine GUEY, ancienne Responsable des affaires publiques et presse, GNIS

Pour cultiver mieux, faut-il vouloir cultiver… ailleurs ?“, David HOUBEN, Enseignant-chercheur, UniLaSalle

Développer l’initiative agricole de produits techniques par les agriculteurs”, Mehdi JABER, Agrilab manager et Digital innovation manager, UniLaSalle

Renforcer le dialogue international pour la circulation des semences”Hélène GUILLOT, en charge des dossiers agricoles internationaux à la fédération internationale des semences (ISF)

Une solution vers une agriculture économe”, Jean LAMIOT, Ingénieur ENA GRiGNON, Agriculteur retraité

Tous les modèles d’agriculture doivent continuellement se réinventer“, Marie-Cécile LEBAS, Directrice des Affaires Publiques, Syngenta

Des systèmes de culture robustes pour faire face aux aléas“, Christine LECLERCQ, Elisa MARRACCINI, Alicia AYERDI GOTOR, Olivier SCHEURER, Enseignants, UniLaSalle

Utiliser des indicateurs biologiques des sols dans le pilotage agronomique“, Marc LEGRAS Responsable Pôle de compétences « Ingénierie de l’Agronomie, l’Elevage et de l’Environnement », UniLaSalle