Un jour, une idée “Choix Cornélien : qui de l’animal ou du végétal peut nourrir l’humanité ?”Publié le 19 juillet 2017 par Saf agr'iDées

« Les deux mon capitaine pourrions-nous répondre à brûle-pourpoint ! Mais ce serait un peu simpliste et ce serait faire fi des courants de pensée des dernières décennies. On pense de suite aux extrêmes tel que le véganisme. Mais pas que, les problèmes d’allergies alimentaires semblent se multiplier, faits réels ou effets de mode, qu’importe, ils sont devenus une réalité de consommation.

 

Or, qui dit réalité de consommation, dit réalité de production. Les pratiques ont changé, on ne consomme plus ce que l’on produit, on produit ce que l’on souhaite consommer.

 

Nos choix de consommation sont maintenant dévoilés au grand jour, nous sommes scrutés, analysés, décortiqués dans nos actes d’achat. L’étude de notre comportement alimentaire va bien au-delà d’une logique marketing de la part de l’industrie agro-alimentaire, elle devient un trait de personnalité, où d’aucuns décernent, sous couvert de prétextes ambigus, les bons et les mauvais consommateurs. Tous ces faits pourraient n’être que dissertation pour bien-pensants en manque d’activité, sauf que, ces faits ont un impact de moins en moins négligeable sur la biodiversité.

 

Et oui, la biodiversité de nos régions ne se résume pas qu’au recensement territorial de la faune et de la flore. La biodiversité, c’est aussi le pool d’espèces que nous cultivons, que nous élevons. C’est l’interaction entre les espèces endémiques et les espèces domestiques. C’est s’assurer de la pérennité dans les siècles à venir de la diversité génétique, voire de la survie de certaines espèces, domestiques ou sauvages.

 

Dans les faits, les questions de fond sont : concilier élevage-pâturage-paysage ? Produire en masse des protéines végétales pour répondre à la demande croissante ? Utiliser ou non des OGM ? Choisir entre la permaculture et l’extensif ? Définir les circuits de production, les circuits de distribution et les circuits de consommation ? »

 

Sandrine LYONNET, Responsable Projet et Développement, RESOVET,
Administratrice de saf agr’iDées

 

Contribution extraite du livre collectif “150 idées pour la réussite de nos agricultures“, édité par saf agr’iDées en juin 2017, dans la thématique : “Agriculture et société”, page 25. L’auteur est seul responsable du contenu de sa contribution.