Investisseurs américains en France : moral en hausse !Publié le 3 février 2017 par Marie-Cécile DAMAVE

Depuis 1995, la Chambre de commerce américaine en France publie chaque année un baromètre analysant le moral des investisseurs américains en France. L’édition 2016 vient de sortir. Ses principales conclusions sont les suivantes :

  • Les Américains sont plus optimistes sur l’évolution du contexte économique en France: en effet, 49% des dirigeants interrogés estiment que l’évolution du contexte économique sera positive, soit une progression de 12 points par rapport à 2015.
  • Si la rigidité du marché du travail et la fiscalité continuent à dissuader certains investisseurs américains de choisir la destination France, l’attractivité de notre pays progresse fortement, passant de 18% en 2015 à 30% en 2016 de perception positive pour les maisons mères des entreprises américaines. Mais le haut niveau de 2011 est encore loin : 56%.
  • Les moteurs d’attractivité de la France se renouvellent, avec le numérique: la France est reconnue par plus de 81% des dirigeants américains comme une terre d’innovation et de transformation digitale des entreprises. Selon eux, la qualité de la formation en est la première raison. Les investisseurs appellent de leurs vœux les pouvoirs publics à créer les conditions d’un environnement économique favorable à la transformation digitale.
  • Les événements extérieurs (attentats, Brexit, transitions politiques par exemple) ne bousculent pas fondamentalement la réalité des investissements. Le savoir-vivre à la française séduit toujours les investisseurs américains : les deux tiers considèrent que l’environnement culturel et la qualité de la vie sont les principaux atouts de la France face aux autres pays européens.

 

Au final, les investisseurs américains pourraient être encore plus positifs sur la destination France si le pays accélérait les réformes de structure qui constituent le principal frein : stabilité juridique, socio- économique et compétitivité du marché du travail. Un message en direction des candidats à l’élection présidentielle.