Archives quotidiennes :

2 février 2017

MOND’Alim 2030 : Panorama prospectif de la mondialisation des systèmes alimentaires

Le 9 mars 2017 à Paris. Ce séminaire sera l’occasion de présenter l’ouvrage consacré à cet exercice, édité par la Documentation française. Six thématiques y seront plus particulièrement abordées : évolutions des conduites et des modèles alimentaires ; dynamiques du commerce international; structuration et diffusion des données, de la recherche internationale et des innovations ; mondialisation des risques et des problèmes publics ; stratégie des acteurs publics et privés qui fabriquent cette mondialisation ; enjeux et tendances en matière de gouvernance.

Inscription : http://agriculture.gouv.fr/formulaires/index.php/451677/lang-fr


Saf agr'iDées

2 février 2017

Un livre blanc sur le co-farming

« Co » pour commun et « Farming » pour agriculture. Littéralement donc, l’agriculture en commun ou plus exactement le fait de mettre en commun, de mutualiser les moyens […]


Marie-Laure HUSTACHE

2 février 2017

Un 54ème Salon international de l’agriculture entre hyper-modernité et traditions

« En quête de résilience, le monde agricole veut croire au dialogue et à l’innovation pour renouer avec un esprit paysan pluriel, généreux et imaginatif. » Voilà […]


Marie-Laure HUSTACHE

2 février 2017

Agriculture urbaine : succès de l’aquaponie à Berlin

Soucieux de disposer d’une agriculture de qualité produite au plus près des lieux de consommation, une équipe de jeunes berlinois a entrepris de développer à grande échelle un projet d’aquaponie.
Mixte d’aquaculture et d’hydroponie, l’aquaponie consiste à cultiver sous serre de manière autonome des légumes (tomates, salades, herbes aromatiques,…) ou des fruits en symbiose avec un élevage de poissons (carpes), les déjections de ceux-ci servant de nutriments aux légumes. Ce projet lancé à l’origine sous forme de start-up et par la voie de crowfounding, a bénéficié d’un vif intérêt des médias. Il est devenu réalité en 2015 avec la construction à Berlin par ECF Farmsystems de deux serres entièrement équipées et contrôlées par informatique pour l’élevage des poissons et la culture des végétaux. L’investissement global (serres et informatique) d’1,5 millions d’euros a été financé par des banques et investisseurs traditionnels. « Ce système permet de produire entre 70 et 90 % par rapport à une méthode classique, soit environ 30 t de poissons et 30 à 35 tonnes de légumes par an. Les poissons sont vendus via la grande distribution, les légumes sur place ou dans des magasins » explique Marie Schönau (directrice adjointe d’ECF Farmsystems Berlin). La production aquacole est continue toute l’année, mais saisonnière pour les légumes. Compte tenu du coût de construction des serres à Berlin, le retour sur investissement est prévu sur 10 ans, mais il peut n’être que de trois ans lorsque l’infrastructure est déjà présente. ECF Farmsystems entend développer encore plus largement ce modèle. Plusieurs autres projets calqués sur l’exemple berlinois sont d’ores et déjà à l’étude en Albanie, en Australie, en Suisse, à Bruxelles et même à Paris.


Isabelle DELOURME

2 février 2017

Le chiffre : 745 000 tonnes

C’est la production en 2016 de luzerne déshydratée, en légère augmentation par rapport à 2015 à l’image de la production européenne également en hausse. Confirmant […]


Marie-Laure HUSTACHE